BIEN-ÊTRE
18/03/2016 09:43 EDT

Quoi penser du bouillon d'os

MKucova via Getty Images
Bowl with beef broth, boiled bones and fresh vegetables.

Aux États-Unis, c’est la folie du bouillon d’os, autant à la librairie que sur les tablettes de supermarchés. On dit que c’est la nouvelle boisson fonctionnelle à avoir à portée de la main en tout temps. Que doit-on en penser?

En gros, le bouillon d’os ressemble à un fond, soit un bouillon ayant mijoté longtemps (entre 4 et 6 heures). Le collagène des os et du cartilage a eu le temps de fondre dans l’eau, ce qui explique pourquoi le fond se gélifie lorsqu’il est refroidi. Qui plus est, c’est réconfortant à souhait, particulièrement savoureux et à la base de plusieurs recettes de sauces.

Mais voilà que les adeptes des nouvelles tendances, surtout aux États-Unis pour l’instant, craquent pour le fameux bouillon d’os, comme s’il était soudainement devenu une panacée. Il n’y a pas à dire, il y a même un restaurant entièrement dédié au bouillon d’os, Brodo, à New York. Les gens sont prêts à faire la file pour aller siroter du bouillon. Comme quoi certains consommateurs sont vraiment prêts à gober tout et n’importe quoi.

Pour répondre à l’incroyable demande, plusieurs compagnies américaines se sont aussi lancé dans la production de fond, vendu avec le nom « tellement » plus vendeur, de bouillon d’os. À consommer chaud ou froid, il est vendu comme un breuvage fonctionnel à la façon du kombucha, par exemple. Sur le site Amazon, un contenant en format individuel de bouillon se détaille à 3,58 $ pour une portion d’une tasse. C’est dispendieux, considérant que nous pouvons facilement faire un bouillon maison sans frais, avec les os restants d’un repas de poulet ou autre type de viande.

Les adeptes de bouillon d’os justifient sans doute leurs achats par les propos des dizaines de livres mettant en lumière les mille et une vertu dudit bouillon sur la santé : perte de poids, apaiser les douleurs arthritiques, minimiser l’apparence des rides, réduire l’inflammation… Ceci dit, lorsqu’un seul et unique aliment affiche toute une ribambelle de bienfaits, c’est louche.

En effet, en fouillant la littérature scientifique à ce sujet, les études confirmant les bienfaits du bouillon d’os pour la santé se font rares, très rares. En ce qui a trait à sa teneur en collagène par exemple, ce n’est pas parce qu’il y en a dans une boisson ou un aliment que cela encouragera notre corps à en produire davantage et ainsi gérer tous nos maux articulatoires et le vieillissement de la peau. Et il semble que les autres bienfaits ne se valident pas non plus par la science.

Or, avant que la vague de bouillon d’os fasse son arrivée sur nos tablettes, continuons de consommer du bouillon pour sa réelle raison d’être : une bonne dose de réconfort, une base parfaite pour la soupe et de grâce, une recette des plus simples à faire à la maison!

Galerie photo 3 recettes à préparer dans une petite cuisine Voyez les images