NOUVELLES
17/03/2016 10:16 EDT | Actualisé 18/03/2017 01:12 EDT

Le labo antidopage de Rio se conforme à l'AMA par décret présidentiel au Brésil

RIO DE JANEIRO — Le Brésil a promulgué de nouveaux règlements de dépistage des drogues de performance afin d'adhérer aux politiques de l'Agence mondiale antidopage (AMA).

La présidente brésilienne, Dilma Rousseff, a ratifié un décret la veille de la date limite établie par l'AMA pour que le pays se conforme aux règlements antidopages internationaux.

La décision a été confirmée jeudi dans un bulletin officiel du gouvernement.

L'Agence antidopage du Brésil a été inscrite sur la liste des agences «à surveiller» par l'AMA en novembre. Elle avait jusqu'à vendredi pour adopter les politiques de l'AMA.

Si le Brésil n'avait pas adhéré aux politiques de l'AMA, le laboratoire antidopage de Rio aurait perdu son accréditation, ce qui signifie que les milliers d'échantillons qui seront prélevés pendant les Jeux olympiques en août auraient été testés à l'extérieur du pays.