NOUVELLES
17/03/2016 08:15 EDT | Actualisé 18/03/2017 01:12 EDT

Le delta du Mékong est frappé par la sécheresse

HANOÏ, Viêtnam — La principale région rizicole du Viêt Nam est frappée par sa pire sécheresse et ses pires marées salines de mémoire récente, ce qui pourrait retrancher un million de tonnes à la production annuelle de riz du pays.

Le Viêt Nam ne devrait pas pour autant perdre son rang de troisième producteur mondial de riz. Le Viêt Nam exporte sept millions de tonnes de riz annuellement, derrière l'Inde et la Thaïlande.

La Thaïlande est elle aussi touchée de plein fouet par la sécheresse.

Un responsable du ministère vietnamien de l'Agriculture a attribué la situation au phénomène météorologique El Nino et à la construction de dix barrages hydroélectriques sur le Mékong. Le Hai Binh a dit aux journalistes que la Chine voisine a accepté de doubler la quantité d'eau qui est relâchée depuis un réservoir pour combattre la crise.

Des marées salines ont endommagé 1800 kilomètres carrés de rizières dans le delta du Mékong, une superficie sans précédent.

La sécheresse pourrait acculer des fermiers à la faillite, surtout si aucune pluie ne tombe d'ici le sommet de la saison sèche à la fin du mois d'avril.

Le gouvernement a offert une aide de 1,5 million $ US aux fermiers des trois secteurs les plus touchés.