Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La FIFA a perdu de l'argent en 2015

La FIFA a déclaré des pertes de 122 millions de dollars américains (159 millions $) pour l'année 2015, marquée par les controverses. Le président déchu de l'organisation, Sepp Blatter, a encaissé un salaire de 4,91 millions de dollars.

Après des années à garder secret le salaire de son président, la FIFA a dévoilé cette donnée dans la publication de ses états financiers, jeudi.

Blatter a été suspendu avec salaire en octobre avant d'être banni pour six ans pour manquement à l'éthique, peine de laquelle il a fait appel aujourd'hui.

La FIFA déclare une première perte annuelle depuis 2002. Elle résulte de l'incapacité à trouver de nouveaux commanditaires pour la Coupe du monde.

Les revenus totaux de la FIFA pour 2015 atteignent 1,505 milliard. Ses dépenses se chiffrent à 1,664.84 milliard, dont 80,3 millions pour des motifs légaux.

L'organe de gestion du soccer mondial compte maintenant sur un fonds de réserve de 1,75 milliard.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.