La diversité encore presque absente des podiums aux semaines de mode

Si la diversité gagne du terrain en mode, elle est encore loin d’être ancrée dans la culture des designers. D’après les données recueillies par The Fashion Spot, les mannequins qui ont défilé pendant le mois de la mode étaient à 75% blancs.

C’est la semaine de mode de New York qui fait le mieux côté inclusion, avec 31,9% des mannequins qui étaient non-blancs. Les défilés de Kanye West (100% de mannequins non blancs), Zac Posen (87% de mannequins non blancs) et Chromat (85% de mannequins non blancs) trônent au sommet de la liste des créateurs les plus inclusifs.

Les défilés de Balenciaga et Comme des Garçons, parmi les plus attendus et les plus regardés des semaines de mode sont de leur côté au bas de la liste en termes de diversité. Balenciaga n’a fait défiler qu’un seul mannequin non blanc sur 44 modèles.

Pour les mannequins taille plus, le portrait est moins rose. Ils ont été encore moins nombreux que tous les autres groupes minoritaires sur les podiums. 11 mannequins « âgés » ont défilé et huit modèles transgenres ont marché sur les passerelles.

La diversité corporelle sur le tapis rouge