NOUVELLES
17/03/2016 03:53 EDT | Actualisé 18/03/2017 01:12 EDT

L'ex-vice-première ministre Nathalie Normandeau aurait été arrêtée par l'UPAC

QUÉBEC — L'ancienne vice-première ministre du Québec, Nathalie Normandeau, aurait été arrêtée tôt, jeudi matin, par des agents de l'Unité permanente anticorruption (UPAC).

L'information n'a cependant pas encore été confirmée par le service des relations avec les médias de l'UPAC.

Les causes de l'arrestation de l'ancienne politicienne maintenant âgée de 47 ans ne sont pas encore connues.

En juin 2014, elle avait comparu lors des audiences de la Commission Charbonneau. Son nom avait précédemment fait surface lors de quelques témoignages entendus à cette Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction.

Nathalie Normandeau est aujourd'hui animatrice radiophonique à la station FM93, de Québec.

Selon certaines sources, plusieurs autres personnes ayant été entendues lors des audiences de la commission ont elles aussi été arrêtées jeudi par des agents de l'UPAC.