Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

« Il n'y a absolument personne au-dessus de la loi » - Martin Coîteux

EN DIRECT - Le ministre des Affaires municipales, Martin Coîteux, rappelle qu'il faut attendre qu'il y ait des accusations de portées avant de commenter les arrestations relatées par les médias ce matin. Il réagissait ainsi à l'arrestation de l'ex-ministre libérale Nathalie Normandeau et de plusieurs de ses anciens collaborateurs.

M. Coîteux a toutefois indiqué que l'Unité permanente anticorruption (UPAC) était « une organisation indépendante dont le rôle est de prévenir, de vérifier et d'enquêter sur des cas allégués de corruption et de collusion ».

L'ex-ministre libérale des Affaires municipales Nathalie Normandeau, l'ex-vice-président de Roche, Marc-Yvan Côté, et l'ex-chef de cabinet de Mme Normandeau, Bruno Lortie, ont été arrêtés par l'Unité permanente anticorruption (UPAC) ce matin.

Messieurs Côté et Lortie étaient étroitement impliqués dans le financement politique de la ministre.

Une ancienne vice-présidente de Roche, France Michaud, a aussi été arrêtée.

Plus de détails à venir.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.