NOUVELLES
17/03/2016 14:12 EDT | Actualisé 18/03/2017 01:12 EDT

C3 - Liverpool en quart après avoir démoralisé Manchester United

Liverpool a décroché sa qualification pour les quarts de finale de l'Europa League en obtenant un bon 1-1 à Old Trafford, jeudi, contre une équipe de Manchester United plus à son avantage qu'à l'aller (2-0).

Plus entreprenants, les Red Devils ont pris le match par le bon bout, et même ouvert le score par un penalty obtenu et transformé par Martial (32), mais l'égalisation de Coutinho juste avant la mi-temps (45) leur a trop vite coupé les ailes.

Car cela signifiait que l'équipe de Louis van Gaal devait alors marquer quatre fois en 45 minutes mais le 6e de Premier League n'a pas actuellement ce qu'il faut en magasin pour s'offrir ce genre d'exploit contre son grand rival.

C'est d'autant plus dommage que les Mancuniens, plusieurs fois sauvés par De Gea il y a une semaine, auraient cette fois dû se détacher plus tôt.

"LVG", qui n'avait déjà pas brillé à Anfield en titularisant en latéral droit l'attaquant Rashford, n'a peut-être pas été encore très inspiré en faisant jouer Mata à l'aile droite.

Car en plus de faciliter le travail de l'inhabituel latéral gauche Milner en face, son équipe a manqué d'équilibre en s'obstinant à passer du côté de Martial alors qu'il semblait y avoir la place pour étirer la défense des Reds.

Objet de critiques récurrentes, le technicien néerlandais pourrait maintenant sûrement trouver le temps long d'ici mi-mai...

- Plus que la 'Cup' pour ManU -

Pour la 1re fois dans sa grande histoire européenne, MU, qui avait su retourner une situation aussi compromise en 1964 contre Tottenham, se retrouve donc éliminé par un club anglais.

Ce qui n'est jamais bon signe à trois jours de l'explosif derby contre City, alors que ManU, incapable de gagner ses quatre dernier matches, n'a désormais plus pour rêver que cette Cup dans laquelle il est en ballotage défavorable en quart de final à rejouer à West Ham.

Du côté des Reds, tous les voyants sont en revanche au vert pour la fin de saison et l'aventure continue vers un 3e titre dans une compétition qu'ils n'ont plus remporté depuis 2001.

Le 8e de Premier League, décroché, enchaîne même un 10e match d'invincibilité en C3 cette saison. Il n'a pas été aussi flamboyant que chez lui cette fois mais il a néanmoins su rester calme quand il tanguait avant de s'offrir une égalisation pas imméritée.

En 2e période, Liverpool aurait même pu être plus cruel.

Même s'il n'a pas marqué, Sturridge commence lui à retrouver ses marques et prendre ses repères avec Firmino. Derrière, l'intraitable Sakho a même été rassurant comme rarement.

Toutes compétitions confondues, les joueurs de Jürgen Klopp n'ont même plus perdu depuis huit rencontres.

cd/yk