NOUVELLES
17/03/2016 08:26 EDT | Actualisé 18/03/2017 01:12 EDT

Barack Obama multiplie les mesures d'ouverture à l'endroit de Cuba

LA HAVANE — Le président américain Barack Obama multiplie les mesures d'ouverture à l'endroit de Cuba, alors que sa visite sur l'île communiste approche à grands pas.

Son administration a annoncé jeudi que les navires de croisière, les cargos et même les traversiers américains qui voyagent entre les deux pays ne seront plus soumis à des mesures de sécurité exceptionnelles.

Ces navires ne devront dorénavant plus être inspectés par la Garde côtière des États-Unis à leur retour, même si des inspections ponctuelles demeurent possibles.

Plus tôt cette semaine, l'administration Obama avait renversé l'interdiction du tourisme américain à Cuba et pavé la voie à l'arrivée d'athlètes cubains dans la Ligue majeure de baseball et d'autres circuits américains de sports professionnels.

Les États-Unis ont aussi aboli une interdiction de l'accès cubain au système bancaire international. L'incapacité d'acheminer ou de recevoir des paiements passant par le système bancaire américain a plombé les occasions commerciales du pays avec des pays tiers et est devenue un obstacle majeur à la tentative des États-Unis de normaliser les relations avec Cuba.

M. Obama sera à Cuba les 21 et 22 mars. Il s'agira de la première visite présidentielle américaine à La Havane en près de 90 ans.