NOUVELLES
17/03/2016 09:59 EDT | Actualisé 18/03/2017 01:12 EDT

Arroyo s'est déchiré la coiffe du rotateur de l'épaule; sa carrière en péril

VIERA, Fla. — Le droitier des Nationals de Washington Bronson Arroyo a déclaré qu'il souffrait «d'une déchirure significative» de la coiffe du rotateur de l'épaule droite, mais malgré ça il n'est pas encore prêt à mettre un terme à sa tentative de retour au jeu à l'âge de 39 ans.

Il n'a pas lancé en saison régulière dans les Ligues majeures depuis le 14 juin 2014, à cause d'une opération de type Tommy John. Son nom a été rayé de la formation partante du match de mercredi en raison d'une inflammation de l'épaule droite. Le vétéran de 15 saisons a confié qu'il ne veut plus passer sous le bistouri, et en conséquence il devra choisir entre la rééducation ou la retraite.

Arroyo, qui a représenté les Reds de Cincinnati au match des étoiles en 2006, a conclu une entente des ligues mineures avec les Nationals en janvier. Il luttait pour l'un des derniers postes dans la rotation des Nationals, mais ceux-ci appartiennent de toute évidence à Joe Ross et Tanner Roark.

Il a précisé qu'il n'avait jamais été à 100 pour cent depuis l'intervention chirurgicale. Arroyo espérait que l'état de son épaule s'améliore alors qu'il travaillait sur la force de son bras. Il aurait donc effectué ses derniers lancers en carrière dans les Ligues majeures lors de sa dernière sortie le 10 mars, alors qu'il a lancé trois manches parfaites contre les Astros de Houston.