NOUVELLES
17/03/2016 18:19 EDT | Actualisé 18/03/2017 01:12 EDT

Ariane Fortin se qualifie pour les JO, quatre ans après son échec pour Londres

MONTRÉAL — La boxeuse Ariane Fortin s'est qualifiée pour les Jeux de Rio, jeudi, en remportant son combat de demi-finale contre la Brésilienne Andreia de Oliveira Bandeira par décision partagée aux qualifications olympiques continentales de Buenos Aires.

Fortin, de Lévis, qui devait accéder à la finale du tournoi pour obtenir son laissez-passer, l'a emporté 2-1 contre Oliveira Bandeira, sixième au classement international des moins de 81 kg.

Elle a ainsi vengé son échec subi il y a quatre ans, alors qu'elle convoitait un poste au sein de l'équipe nationale pour les Jeux olympiques de Londres. Deux fois championne du monde, la Québécoise avait raté sa chance de participer aux JO de 2012 et cédé la seule participation canadienne dans la catégorie des 75 kg à Mary Spencer.

La deuxième tête de série chez les 75 kg avait rebondi en remportant la médaille d'argent aux Jeux du Commonwealth en 2014, avant de mettre la main sur le bronze aux Championnats du monde de boxe à Jeju, en Corée du Sud.

La pugiliste âgée de 31 ans avait raté une chance de se qualifier pour Rio lors des Jeux panaméricains de Toronto l'été dernier, après avoir dû se contenter d'une médaille de bronze à la suite d'une défaite de 2-0 contre la Dominicaine Yenebier Guillen Benitez.

Mandy Bujold, de Kitchener, en Ontario, s'est également qualifiée pour Rio chez les moins de 51 kg en disposant de la Brésilienne Grazieli Jesus de Sousa.

Chez les hommes, le Torontois Arthur Biyarslanov a obtenu son billet pour Rio en battant le Guatémaltèque Carlos Tobar chez les moins de 64 kg.

David Gauthier, de Saint-Jean-sur-Richelieu, a dû déclarer forfait avant son combat contre le Vénézuélien Luis Cabrera en demi-finale en raison d'une blessure à une épaule. S'il est rétabli à temps, il pourra se battre pour la médaille de bronze et le dernier billet olympique de sa catégorie.

Sinon, Gauthier aura une dernière chance de se qualifier lors du tournoi mondial de qualification olympique qui aura lieu en juin prochain, en Azerbaïdjan.