NOUVELLES
17/03/2016 07:24 EDT | Actualisé 18/03/2017 01:12 EDT

Accord avec la Turquie: Merkel "prudemment optimiste", "beaucoup de choses encore à régler"

La chancelière allemande Angela Merkel a manifesté jeudi un "optimisme prudent" avant des négociations sur un accord crucial entre l'UE et la Turquie sur les migrants, soulignant qu'il restait "beaucoup de choses encore à régler".

"Je rejoins l'évaluation du président du Conseil (européen, Donald Tusk, ndlr) qui parle d'optimisme prudent en insistant sur le mot prudent", a-t-elle déclaré. "Il y a encore beaucoup de choses à régler, des discussions intenses nous attendent", a ajouté Mme Merkel.

"L'Allemagne va s'engager de façon très intense. Car il faut avant tout améliorer la situation humanitaire de la Grèce", a-t-elle affirmé devant des journalistes avant le début du sommet.

Elle a évoqué les images dramatiques d'Idomeni, village grec frontalier de la Macédoine où sont bloqués des milliers de migrants stoppés dans leur périple vers le nord de l'Europe après la fermeture de la frontière.

Le président du Conseil européen Donald Tusk, chargé par les 28 de négocier avec Ankara, avait déclaré jeudi matin: "Je suis prudemment optimiste, mais pour parler franchement, je suis plus prudent qu'optimiste".

clp/agr/at