POLITIQUE
15/03/2016 03:56 EDT | Actualisé 16/03/2017 05:12 EDT

Les Québécois pour un réinvestissement «massif» en éducation

PhotoAlto/Jerome Gorin via Getty Images
Empty classroom

Les chaînes humaines autour des écoles, organisées au cours des derniers mois, étaient représentatives : 86 % de la population estime que Québec doit mettre fin aux compressions budgétaires dans les écoles et réinvestir « massivement » dans l'éducation.

C'est ce qui ressort d'un sondage Crop réalisé auprès de 1000 adultes francophones, qui a été commandé par la Centrale des syndicats du Québec (CSQ) et dont La Presse Canadienne a obtenu copie.

Le sondage révèle également que la même proportion de Québécois, soit 86 %, trouve que le gouvernement du Québec doit élaborer un « plan d'investissement d'urgence » pour ramener à un niveau sécuritaire les établissements scolaires.

Plusieurs reportages ont en effet fait état de moisissures dans les écoles, de toitures qui coulent et autres.

De même, 82 % des personnes interrogées se sont dites préoccupées par le manque de ressources professionnelles pour les élèves en difficulté d'adaptation ou d'apprentissage et les élèves handicapés.

Vendredi dernier à Montréal, le premier ministre Philippe Couillard s'est engagé à donner « un signal très fort » en faveur de l'éducation dans le budget qui doit être déposé jeudi, mais on ignore encore l'ampleur de ces réinvestissements.

Galerie photo Quelques livres utiles pour effectuer des changements Voyez les images