BIEN-ÊTRE
14/03/2016 02:58 EDT | Actualisé 14/03/2016 02:59 EDT

Une designer taille plus répond parfaitement à une publicité insultante

Le détaillant en ligne et application magasinage Wish s'est retrouvé dans l'eau chaude après avoir annoncé des shorts taille plus de façon pour le moins offensante.

La marque montrait ses pantalons et ses shorts de taille XL à XXXXXL sur un mannequin mince, qui enfilait ses deux jambes dans une seule des jambes des shorts. Pas besoin de mentionner que les gens ont été rapides à critiquer le choix du détaillant.

Une des meilleures réponses est celle de la designer de 27 ans de Bristol en Angleterre, Christina Ashman, qui a conclu la situation assez rapidement.

I saw this article on HelloGiggles earlier. I don't have any formal qualifications in marketing, but if plus size ladies...

Posté par Interrobang Art & Fashion sur 11 mars 2016

«Je n'ai pas de qualifications formelles en marketing, mais si les femmes taille plus achètent des shorts en se basant sur comment ils font sur les deux jambes d'une femme mince, alors peut-être que les femmes minces se baseront sur comment le morceau au complet fait sur une seule cuisse bien en chair.»

En entrevue avec MailOnline, Ashman a expliqué qu'elle voulait démontrer combien la publicité de la compagnie était «absurde».

«Tu ne vends pas des vêtements en faisant honte à ton public cible», a-t-elle dit.

«Il n'y a aucun problème à utiliser des mannequins minces pour des vêtements plus petits, mais de faire entrer ses deux jambes dans une seule des jambes de shorts est tout simplement insultant.»

Galerie photo Les polémiques mode les plus marquantes Voyez les images