NOUVELLES
12/03/2016 10:49 EST | Actualisé 13/03/2016 07:24 EDT

Ma cabine (téléphonique) au Canada... en chiffres!

Le Huffington Post Québec poursuit sa série La face cachée des objets urbains dans laquelle le mobilier urbain est analysé et présenté sous des facettes insoupçonnées. Aujourd’hui: la cabine téléphonique!

Les cabines téléphoniques sont de plus en plus rares dans le paysage québécois...

• Le CRTC ne possède pas de statistiques par province par rapport au nombre de cabines téléphoniques. Le Conseil ne fait pas non plus de distinctions entre les téléphones publics et les cabines téléphoniques. De 2013 à 2016, le nombre de téléphones publics est passé de 85 000 à 54 000 au pays. Pendant la même période, le nombre d’appels passés sur ces appareils a chuté, passant de 64 millions à 33,5 millions (estimation).

• Impossible de connaître le nombre de cabines opérées par Bell Canada, qui refuse également de divulguer des chiffres sur les revenus – ou les pertes – liés aux téléphones publics.

• Chaque année, le parc de téléphones publics devrait s’appauvrir de 15 % alors que le nombre d’appels devrait diminuer de 24 %, selon le CRTC.

• En dépit du déclin, un Canadien sur trois a indiqué avoir utilisé un téléphone public en 2014.

• «Malgré la croissance rapide du sans-fil qui signifie le déclin des téléphones publics, Bell continue d’assurer qu’ils soient disponibles dans la communauté, spécialement dans les endroits achalandés tels que les hôpitaux, les aéroports et les centre commerciaux», souligne la porte-parole de Bell, Caroline Audet. Le CRTC demande aux compagnies d’avertir une communauté avant de retirer le dernier appareil situé dans leur municipalité ou leur réserve.

• Le CRTC indique que dans 75 % des cas, l’élimination d’une cabine téléphonique se fait à la demande du propriétaire du terrain où elle est située et non par les compagnies téléphoniques.

• Lancé en 2013, le Bell Pay Phone Project propose de montrer le paysage urbain canadien grâce à des photos de cabines et de téléphones publics.

Voir aussi:

» Faut-il ressusciter les cabines téléphoniques?

Galerie photo Les cabines téléphoniques revisitées Voyez les images