NOUVELLES
11/03/2016 12:25 EST | Actualisé 12/03/2017 00:12 EST

Total commencera mi-mars à chercher du pétrole en Uruguay

Le géant pétrolier français Total a annoncé vendredi qu'il commencerait mi-mars à creuser un puits exploratoire au large de l'Uruguay, espérant trouver du pétrole dans ce pays qui est le seul d'Amérique du Sud à devoir importer tout son brut.

"Total confirme avoir commencé hier, jeudi 10 mars, les opérations de préparation pour creuser le puits Raya-1 dans le bloc 14 de la plateforme maritime uruguayenne", a indiqué le groupe dans un communiqué.

Les travaux seront effectués à partir du navire Maersk Venturer.

"Les sous-traitants estiment que le forage commencera mi-mars", a précisé le communiqué, ajoutant que le bloc 14, d'une superficie d'environ 7.000 kilomètres carrés, se trouve à 250 kilomètres de la côte de l'Uruguay.

Total détient une participation de 65% dans le consortium chargé de l'exploration, l'Américain ExxonMobil ayant les 35% restants.

D'autres groupes, comme l'Australien Petrel Energy, propriétaire à 51% de Schuepbach Energy International (SEI), envisagent aussi de forer au large de l'Uruguay, après la découverte de gisements potentiels ces dernières années.

Même si l'Uruguay est encore loin de la première goutte d'or noir, la perspective d'en trouver suscite l'enthousiasme dans ce petit pays de 3,3 millions d'habitants qui, à la différence de ses deux géants de voisins, l'Argentine et le Brésil, a toujours souffert d'une dépendance pétrolière totale vis-à-vis de l'extérieur, même s'il a fortement développé l'énergie éolienne en parallèle.

mr/llu/ka/lpt