NOUVELLES
11/03/2016 01:10 EST | Actualisé 12/03/2017 00:12 EST

Sex-tape: Benzema en Bleu, buts et controverses

Karim Benzema (27 ans) en équipe de France, c'est une figure incontournable, un talent évident et un rendement moyen, mais aussi quelques polémiques jusqu'à son implication dans le chantage à la sex-tape contre Mathieu Valbuena et la levée de son contrôle judiciaire vendredi.

. Débuts marquants

En novembre 2006, le grand espoir lyonnais de 18 ans est convoqué pour la première fois, au bout de 32 apparitions en Ligue 1 seulement (4 buts), mais doit déclarer forfait sur blessure. Partie remise: en mars 2007, il sort du banc et honore sa première cape d'un premier but, au Stade de France (1-0 contre l'Autriche en amical).

. Euro-2008, raté

Au bout d'une excellente saison 2007-2008 (doublé Coupe-Championnat avec l'OL, meilleur buteur avec 20 réalisations et meilleur joueur de Ligue 1), Benzema est titularisé à deux matches sur trois de l'Euro. Fiasco pour les Bleus, éliminés dès le premier tour, et déception pour Benzema, sans but. Mais, à 20 ans seulement, il prend date.

. "Pas forcément envie de tout donner"

Première incartade. En septembre 2009 contre la Roumanie (1-1), Benzema tarde à entrer en jeu puis traîne sa nonchalance dans le dernier quart d'heure. "J'étais tellement déçu (d'être remplaçant) que je n'avais pas forcément envie de jouer, de tout donner", expliquera-t-il. Un comportement et des propos jugés "inadmissibles" par le sélectionneur Raymond Domenech, qui le recadre puis passe l'éponge.

. Affaire Zahia

D'autres terrains maintenant. En juillet 2010, Benzema est mis en examen, soupçonné d'avoir eu en 2009 des relations sexuelles avec une prostituée mineure (lui l'était aussi), Zahia Dehar. Les deux responsables des Sports au gouvernement, Roselyne Bachelot et Rama Yade, militent pour exclure de l'équipe de France les joueurs mis en examen, en vain. Comme Franck Ribéry, Benzema sera relaxé début 2014.

. Absent de Knysna

Auteur d'une première saison laborieuse au Real Madrid, "Benzegol" reste cantonné au banc en barrage contre l'Eire (la fameuse main de Henry). Perturbé par des blessures, il ne figure même pas dans la préliste élargie de 30 joueurs en vue du Mondial-2010 en Afrique du Sud. Pour Benzema, vu le fiasco de Knysna et le scandale en mondiovision de la grève du bus, c'est finalement un mal pour un bien.

. Euro-2012, encore raté

Il bénéficie de la Bérézina sud-africaine (exit Henry, Anelka, Cissé, Gignac) pour s'installer à la pointe du onze-type du sélectionneur Laurent Blanc. Fin 2010 début 2011, il signe des buts de prestige en amicaux (Angleterre 2-1, Brésil 1-0). Il pèse dans la série de 23 matches sans défaite, mais à l'Euro-2012, c'est une nouvelle désillusion personnelle: quatre matches, deux passes décisives, zéro but.

. Traversée du désert

L'équipe de France est dans le dur en 2013, Benzema aussi. Du coup, le débat sur le fait qu'il ne chante pas la Marseillaise ressurgit. Didier Deschamps le défend mordicus mais lui préfère Olivier Giroud pendant quatre rencontres. Benzema retrouve le but en amical contre l'Australie (6-0) au bout de 1222 minutes sans marquer (juin 2012-octobre 2013). "Il a marqué!", chante alors le public goguenard du Parc des Princes, auquel il répond d'un pouce levé. L'esquisse d'un rabibochage.

. Ukraine, Mondial-2014: le renouveau

La France est battue 2-0 en Ukraine en barrage aller au Mondial-2014, avec Giroud titulaire. L'heure est grave, et Deschamps relance Benzema. Bien vu: au match retour, il marque le deuxième but du 3-0 qualificatif et assoit son statut. Au Mondial brésilien, l'attaquant reprend le flambeau de patron laissé par Franck Ribéry (forfait), marque trois buts en phase de groupes, dont le premier de l'histoire validé par la technologie, mais échoue à être décisif ensuite, surtout au quart perdu face à l'Allemagne (1-0). L'aventure des Bleus, sans anicroche comportementale, suscite néanmoins l'engouement et "Benz", intouchable en leader d'attaque, regagne des coeurs.

. 2015: du brassard à la sex-tape

Pour ouvrir l'année, il porte le brassard des Bleus pour la première fois de sa carrière, face au Brésil (1-3). Une grande marque de confiance de la part de Deschamps pour un joueur enlisé dans une nouvelle année stérile (octobre 2014-octobre 2015). Et les critiques sur son rendement de refleurir (27 buts en 81 sélections).

Mais brusquement, son avenir en Bleu s'obscurcit quand il est mis en examen le 5 novembre dans l'affaire du chantage à la sex-tape exercé sur Mathieu Valbuena. Son contrôle judiciaire lui interdit de le rencontrer. Et mi-décembre, Noël Le Graët annonce que Benzema "n'est plus sélectionnable" en équipe de France tant que sa situation judiciaire "n'évolue pas". L'Euro-2016 s'éloigne pour "Benz".

. 2016: l'éclaircie

Benzema, désormais entraîné par Zinédine Zidane et qui effectue sa meilleure moitié de saison au Real, bénéficie ce vendredi 11 mars d'une levée de son contrôle judiciaire et de son interdiction de rencontrer Valbuena. L'Euro redevient envisageable pour lui, qui manquera, quoi qu'il arrive, les matches internationaux de mars contre les Pays-Bas et la Russie en raison d'une lésion musculaire à la cuisse.

ybl/cda/cto