NOUVELLES
11/03/2016 08:47 EST | Actualisé 12/03/2017 00:12 EST

La suspension au défenseur des Flames Dennis Wideman a été réduite à 10 matchs

Selon ce que rapporte Sportsnet, la suspension de Dennis Wideman aurait été réduite à 10 matchs.

C'est ce qu'aurait convenu l'arbitre indépendant chargé du dossier, James Oldham, qui a présidé les audiences des 5 et 6 mars derniers, à New York.

D'abord suspendu pour 20 rencontres par la Ligue nationale de hockey pour être entré en contact avec l'officiel Don Henderson le 27 janvier dernier, Wideman avait vu cette sanction maintenue à la suite d'un premier appel logé auprès du commissaire de la LNH, Gary Bettman.

Wideman et l'Association des joueurs avaient alors décidé de porter la cause devant un arbitre indépendant, du jamais vu dans le processus d'appels de la LNH.

Le processus d'appels aura finalement duré un mois et demi.

Wideman a déjà raté 19 rencontres. S'il ne pourra jamais reprendre les neuf matchs en trop qu'il a ratés, il se fera toutefois rembourser une large part des 564 516,13 $ US auxquels il a renoncés en raison de cette suspension.

Le vétéran défenseur n'avait pas été pénalisé sur le jeu. Henderson avait été en mesure de compléter la rencontre, mais il avait ensuite dû passer la nuit à l'hôpital afin de subir de plus amples tests et n'a pas officié dans une autre rencontre depuis.

Wideman s'était excusé sur la glace à Henderson et publiquement après avoir écopé de sa suspension.