NOUVELLES
11/03/2016 06:01 EST | Actualisé 12/03/2017 00:12 EST

Des coulées de boue font au moins 15 morts au Brésil

SAO PAULO — Des coulées de boue et des inondations provoquées par des pluies diluviennes ont fait au moins 15 morts, dont un garçonnet de quatre ans, dans la banlieue pauvre de Sao Paulo, au Brésil.

Un porte-parole des pompiers de la ville a expliqué aux journalistes que les coulées de boue ont emporté plusieurs maisons, faisant neuf morts dans la ville de Francisco Morato et quatre à Maripora, où huit personnes sont aussi portées disparues.

Deux personnes se sont noyées après avoir été emportées par la crue, une à Guarhulos et l'autre à Cajamar.

Les pluies qui ont commencé pendant la nuit de jeudi à vendredi ont fermé l'aéroport international de Sao Paulo pendant six heures.

Des images diffusées par la télévision locale montrent des voitures submergées à Francisco Morato et à Maripora, ainsi que dans certains secteurs de Sao Paulo.

La pluie a aussi interrompu le service de train de banlieue pendant quelques heures.