NOUVELLES
10/03/2016 12:40 EST | Actualisé 11/03/2017 00:12 EST

Une fusillade fait six morts et trois blessés en Pennsylvanie

WILKINSBURG, Pa. — La police américaine traquait jeudi deux hommes qui ont ouvert le feu lors d'une fête en Pennsylvanie, faisant six morts et deux blessés.

On compte quatre femmes, dont l'une était enceinte de huit mois, et un homme parmi les victimes. Les deux blessés se trouvent dans un état grave.

Un médecin légiste a officiellement qualifié la mort du foetus d'homicide.

La fusillade s'est produite tard mercredi à Wilkinsburg, une banlieue pauvre et violente de Pittsburgh.

Un porte-parole de la police a expliqué que les convives avaient tenté de se réfugier dans la maison quand les premiers coups de feu ont été tirés. Un deuxième tireur aurait alors ouvert le feu et toutes les victimes ont été retrouvées sur le perron arrière, près de la porte.

Les coups de feu provenaient de deux directions différentes, mais la police ne croit pas que les convives aient répliqué.

Les deux suspects ont pris la fuite à pied. Leurs armes n'ont pas été retrouvées.

«Ces meurtres étaient planifiés. Ils étaient calculés et violents», a déclaré le procureur du district Stephen Zappala.

Les tireurs semblent avoir visé plus particulièrement une ou deux des victimes, a laissé entendre M. Zappala, qui n'a pas exclu qu'une transaction de drogue soit à l'origine du drame.

Jusqu'à 15 personnes se trouvaient dans le jardin lorsque les coups de feu ont éclaté.

Parmi les victimes se trouvent deux soeurs et un frère, Chanetta Powell, 25 ans, Brittany Powell, 27 ans, et Jerry Shelton, 35 ans. Les deux autres victimes sont Shada Mahone, 26 ans, et Tina Shelton, 37 ans.

«Ma famille a été massacrée», s'est effondrée Jessica Shelton, la mère de Chanetta, Brittany et Jerry. Elle est également la tante des deux autres victimes.

«Ça ne fait aucun sens d'enlever la vie de gens comme ça», a-t-elle poursuivi en spécifiant ne pas savoir pourquoi quelqu'un en voudrait à sa famille.

Sa fille Chanetta était enceinte de huit mois. Un des hommes qui souffre de blessures graves est un autre de ses fils.

Mme Shelton a également expliqué qu'un de ses petits-fils assistait à la fête. Il a vu sa mère mourir sous ses yeux avant de courir se réfugier dans la maison.

«Il m'a dit qu'il ne voulait pas que les méchants l'attrapent.»