NOUVELLES
10/03/2016 04:20 EST | Actualisé 11/03/2017 00:12 EST

Pluies torrentielles: six morts à Oman et aux Emirats

Des pluies torrentielles qui se sont abattues sur le sultanat d'Oman et les Emirats arabes unis ont fait six morts, a rapporté jeudi la presse des deux pays.

La police omanaise a découvert jeudi le corps d'une personne emportée par les eaux dans un oued de la région de Nizwa (nord). Un autre corps a été trouvé dans une voiture emportée par les flots dans la région de Buraïmi (nord-ouest), selon le quotidien Al-Shabiba.

Ces deux noyés portent à cinq le nombre de personnes tuées par les intempéries à Oman, a précisé le journal.

Le quotidien Times of Oman a indiqué que les régions nord du sultanat, à la frontière avec les Emirats arabes unis, avaient été frappées par des orages violents, accompagnés de fortes précipitations.

Des images mises en ligne sur les réseaux sociaux ont montré des équipes en train de porter secours à des personnes prises dans les eaux dans de nombreux oueds du nord d'Oman.

Aux Emirats arabes unis, frappés mercredi par la tempête, un enfant de sept ans est mort noyé dans une voiture qui a été emportée par les eaux près du barrage de Hatta, non loin de la frontière avec Oman, a rapporté le quotidien The National d'Abou Dhabi.

De nombreuses routes restaient inondées jeudi à Dubaï à la suite du passage de la tempête qui a provoqué une perturbation du trafic aérien et la fermeture d'écoles, ainsi qu'une suspension de la séance de mercredi de la Bourse d'Abou Dhabi.

La moyenne annuelle des précipitations aux Emirats n'est que de 78 mm, soit quinze fois moins qu'en Grande-Bretagne.

Mais il est tombé 294 mm en une seule journée mercredi à Al-Aïn, ville des Emirats entourée de déserts, selon le service de météorologie nationale.

ak/mh/nbz