NOUVELLES
10/03/2016 04:50 EST | Actualisé 11/03/2017 00:12 EST

Le premier ministre canadien Justin Trudeau amorce sa visite à Washington

WASHINGTON — Le premier ministre du Canada Justin Trudeau a commencé sa visite à Washington en grande pompe, jeudi.

M. Trudeau est arrivé à la Maison-Blanche avec sa femme, Sophie Grégoire-Trudeau, en matinée. Ils ont été salués par le président Barack Obama et son épouse, Michelle, avant que les hymnes nationaux ne retentissent sur le parterre. 

MM. Trudeau et Obama ont ensuite serré la main des nombreuses personnes qui s'étaient déplacées pour assister à la cérémonie protocolaire.

De nombreux dignitaires étaient présents, dont le secrétaire d'État John Kerry et la conseillère à la sécurité nationale Susan Rice.

Dans un discours d'une vingtaine de minutes, Barack Obama a souhaité la bienvenue au premier ministre canadien, soulignant tous les liens qui unissaient le Canada et les États-Unis.

M. Obama a affirmé que son pays tenait à accueillir le premier ministre à son tour, rappelant que sa propre visite chez ses voisins du Nord datait de 2009.

À la blague, il a affirmé que les États-Unis ne pouvaient pas choisir leurs voisins, ajoutant toutefois que le Canada était un «ami», par choix.

«Je n'ai jamais vu les Américains aussi excités de l'arrivée d'un premier ministre canadien», a-t-il déclaré.

Dans son allocution de moins de dix minutes, Justin Trudeau a dit qu'il n'y avait aucune relation semblable à celle qu'entretiennent le Canada et les États-Unis depuis des siècles. «Nous avons grandi ensemble», a-t-il affirmé.

Justin Trudeau et Barack Obama se dirigeaient ensuite vers le prestigieux bureau ovale de la Maison-Blanche, où ils auront une rencontre en tête-à-tête. Une conférence de presse conjointe aura lieu en fin d'avant-midi.