NOUVELLES
10/03/2016 11:21 EST | Actualisé 11/03/2017 00:12 EST

Europa League - Séville quitte Bâle sans conclure

Le FC Séville, double tenant du titre, a encore tout à faire pour se qualifier pour les quarts de finale de l'Europa League, après n'avoir rapporté que le match nul (0-0) de Bâle malgré sa domination, jeudi en huitièmes de finale aller.

Pour espérer être de retour le 18 mai dans ce même Parc Saint-Jacques, où se disputera la finale d'une C3 qu'ils ont remportée en 2014 et 2015, les Espagnols (5e de Liga) devront réussir à concrétiser lors du match retour dans une semaine en Andalousie.

Dominateurs dès le coup d'envoi, les partenaires de Kevin Gameiro ont pourtant failli encaisser un but dès la 7e minute mais l'attaquant autrichien du FC Bâle, Marc Janko, seul au point de penalty, croisait trop sa tête.

Deux minutes plus tard, Steven Nzonzi répliquait pour Séville mais là encore, sa tête sortait du cadre. Le Français, auteur d'un match solide, ne terminait toutefois pas la rencontre, exclu pour un deuxième carton jaune en fin de match (86e).

Les Espagnols, qui ont écarté au tour précédent les Norvégiens de Molde, auraient pu l'emporter sans quelques interventions décisives du gardien du FC Bâle, Tomas Vaclik. A l'heure de jeu, le Tchèque repoussait ainsi un tir puissant de Gameiro, bien décalé côté droit dans le dos de la défense.

Les Suisses, qui avaient eux pris le dessus sur Saint-Etienne au tour précédent grâce à un but dans le temps additionnel, auront fort à faire pour passer l'obstacle espagnol et espérer faire aussi bien qu'en 2013, quand ils avaient atteint les demi-finales, battus par le futur vainqueur, Chelsea.

Mais à Séville, le champion de Suisse récupérera son jeune et prometteur attaquant Breel Emobolo, suspendu jeudi soir.

ebe/mam/es