NOUVELLES
08/03/2016 08:08 EST | Actualisé 09/03/2017 00:12 EST

Syrie: Les discussions de paix commenceront au plus tard le 14 mars (ONU)

Une nouvelle série de discussions sous l'égide de l'ONU destinées à mettre fin au conflit en Syrie commencera à Genève au plus tard le 14 mars, a déclaré mardi une porte-parole du médiateur de l'ONU.

L'envoyé spécial pour la Syrie Staffan de Mistura avait annoncé la reprise de ces négociations pour le mercredi 9, mais les délégations de l'opposition et du régime syriens ont prévu d'arriver à Genève au cours du weekend prochain.

Jessy Chahine, la porte-parole du médiateur, a toutefois affirmé que M. de Mistura et son équipe "seront prêts à recevoir tous les participants à partir de ce jour (mercredi) et auront des réunions de préparation en préalable aux discussions proprement dites".

"L'envoyé spécial commencera au plus tard le 14 mars ses rencontres de fond avec ceux qui seront à Genève", a-t-elle ajouté.

Un précédent round de négociations organisé à Genève en février avait tourné court en raison d'une intensification des frappes aériennes en Syrie par la Russie, alliée de Damas.

Dépuis, un accord de cessation des hostilités a été négocié par Washington et Moscou et la trêve instaurée le 27 février semble tenir bon, malgré quelques incidents.

Une source proche de la délégation gouvernementale syrienne a indiqué qu'une invitation lui avait été adressée par l'ONU "la conviant le 14 mars à Genève pour participer aux négociations". Damas a confirmé sa participation.

L'opposition syrienne n'a quant à elle pas encore décidé si elle allait ou non assister à ces négociations, qui se dérouleront dans des salles séparées et non pas autour d'une même table.

Le coordinateur général du Haut comité des négociations (HCN, qui rassemble des groupes clés de l'opposition et de la rébellion syriennes), Riad Hijab, a déclaré que le HCN allait d'abord envoyer une petite délégation à Genève pour rencontrer la "task force" (groupe de travail) surveillant la trêve.

Une réunion de ce groupe de travail, co-présidé par les Américains et les Russes, est prévue mercredi à Genève, a précisé Mme Chahine.

Un autre groupe de travail sur l'aide humanitaire, mis en place par Moscou et Washington pour organiser avec l'ONU la distribution d'aide dans les villes assiégées de Syrie, doit également se réunir mercredi.

nl-gca/cr