NOUVELLES
08/03/2016 18:51 EST | Actualisé 09/03/2017 00:12 EST

NBA - San Antonio se défoule sur Minnesota

San Antonio s'est bien repris mardi après sa défaite à Indiana lundi (99-91) en surclassement Minnesota dans sa salle 116 à 91.

Les Spurs, méconnaissables la veille, ont dominé les Timberwolves pour signer leur 54e victoire en 64 matches, la 15e lors de leurs 17 derniers matches.

Les Spurs se sont imposés dans une configuration rarissime, sans les quatre artisans de sa domination sur la NBA avec cinq titres conquis depuis 1999.

L'emblématique entraîneur Gregg Popovich était retenu à San Antonio pour des raisons famiailes et remplacé par son adjoint, l'Italien Ettore Messina, pour le deuxième match de suite, tandis que le "Big Three" était ménagé.

Tim Duncan, Tony Parker, touché la veille à un orteil à Indianapolis, et Manu Ginobili n'ont pas joué, ce qui a permis une fois de plus de mesurer la place prise par LaMarcus Aldrige, arrivé l'été dernier en provenance de Portland.

Il a inscrit 29 points, son cinquième match de suite à plus de 20 points, et incarne définitivement l'avenir des Spurs avec Kawhi Leonard (13 pts, 5 passes décisives).

jr/plh