NOUVELLES
08/03/2016 13:34 EST | Actualisé 09/03/2017 00:12 EST

Le Real Madrid en quarts de finale de la Ligue des champions

Cristiano Ronaldo et James Rodriguez ont touché la cible en deuxième demie et le Real Madrid a blanchi l'AS Rome 2-0, mardi à Madrid, pour atteindre les quarts de finale de la Ligue des champions de l'UEFA pour la sixième saison d'affilée.

Ronaldo a inscrit son 13e filet du tournoi en redirigeant habilement une passe transversale du réserviste Lucas Vazquez au fond de la cage romaine à la 64e minute, puis Rodriguez a scellé l'issue du match quatre minutes plus tard en décochant un bon tir tout près du sol d'une extrémité de la surface de réparation. Le Real Madrid menait alors 4-0 au total des buts.

« Ce fut un match difficile, mais au bout du compte nous avons atteint notre objectif d'accéder au prochain tour, a commenté l'entraîneur-chef du Real Madrid Zinédine Zidane. Pendant ces 90 minutes, beaucoup de choses auraient pu se produire parce que nous affrontions une équipe dotée de plusieurs bons joueurs, mais nous avons fait le travail. »

Dans l'autre match à l'affiche mardi, Andre Schuerrle a trouvé le fond du filet pour propulser Wolfsbourg en quarts de finale pour la première fois de son histoire en vertu d'un court gain de 1-0 à domicile contre le champion belge, KAA La Gantoise.

L'AS Rome a bénéficié de quelques bonnes chances de marquer avant que les Madrilènes n'ouvrent la marque, mais il n'a pu en profiter. Les Romains, qui avaient encaissé une défaite de 2-0 à domicile lors du match aller, n'ont pu renverser la vapeur et ont échoué dans leur tentative de se qualifier pour les quarts de finale pour la première fois en huit ans.

Une première pour Wolfsbourg

Dans l'autre match à l'affiche mardi, Andre Schuerrle a trouvé le fond du filet pour propulser Wolfsbourg en quarts de finale pour la première fois de son histoire en vertu d'un court gain de 1-0 à domicile contre le champion belge, KAA La Gantoise.

Julian Draxler a facilement déjoué le défenseur belge avant d'effectuer une passe transversale vers Schuerrle à la 74e minute, scellant ainsi l'issue de la série 4-2 au total des buts.

« C'est sensationnel! Nous n'y aurions jamais cru au début de la saison, mais nous y sommes parvenus, s'est exclamé le directeur sportif de Wolfsbourg Klaus Allofs, qui a hâte au tour suivant. Nous verrons. Pour être honnête avec vous, il reste de très bonnes équipes, contre lesquelles nous aurons de toute évidence de la difficulté, mais il en reste aussi d'autres qui pourraient nous faciliter la tâche. 

Le club allemand, qui manque de constance en Bundesliga cette saison, aurait dû être en plein contrôle après avoir rapidement pris les devants 3-0 lors du match aller. Il a cependant alloué deux buts tardifs pour permettre à La Gantoise de préserver ses espoirs d'accéder au tour suivant.

Les deux clubs participaient aux huitièmes de finale de la Ligue des champions pour la première fois de leur histoire.