NOUVELLES
08/03/2016 06:13 EST | Actualisé 09/03/2017 00:12 EST

La Suisse arrête 15 mafiosi présumés

GENÈVE, Suisse — Les autorités suisses ont arrêté 15 personnes recherchées par l'Italie voisine en raison de leur appartenance présumée à la mafia calabraise, la 'ndrangheta.

L'Office fédéral de la justice a révélé que les citoyens italiens ont été arrêtés mardi dans trois régions du pays, mais principalement dans le canton de Thurgau, dans le nord-est du pays.

Ils seraient membres d'une cellule présumée de la 'ndrangheta dans la ville de Frauenfeld, à Thurgau.

Les suspects sont détenus en attendant leur extradition possible vers l'Italie. Les autorités suisses ont expliqué que les arrestations ont été effectuées en vertu de mandats d'extradition italiens déposés entre février de l'an dernier et le mois de janvier pour appartenance à une organisation criminelle.

Deux des suspects ont déjà été condamnés à des peines de prison par un tribunal calabrais.