NOUVELLES
07/03/2016 06:08 EST | Actualisé 08/03/2017 00:12 EST

Syrie: début des négociations le 14 mars (source gouvernementale)

Le gouvernement syrien a reçu une invitation pour l'ouverture des négociations sur un règlement de la crise syrienne le 14 mars à Genève, a indiqué lundi à l'AFP une source proche de la délégation du régime à Damas.

Dans une interview publiée samedi dans le journal pan-arabe Al-Hayat, l'émissaire de l'ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, avait indiqué que ces pourparlers devraient débuter jeudi 10 mars.

"La délégation officielle a reçu dimanche une invitation de l'ONU la conviant le 14 mars à Genève pour participer aux négociations", a affirmé cette source.

Elle n'a pas précisé le jour de l'arrivée de la délégation gouvernementale syrienne à Genève où doivent se dérouler les négociations indirectes entre le régime du président Bachar al-Assad avec l'opposition.

Du côté de l'opposition, la confusion régnait après l'annonce par un porte-parole que celle-ci se rendrait à Genève vendredi, avant que le coordinateur général du Haut comité des négociations (HCN) ne précise que la décision allait être prise "dans les prochains jours".

Dans un premier temps, Riad Naassan Agha, un porte-parole du HCN qui rassemble des groupes clés de l'opposition et de la rébellion, a affirmé que l'opposition "accepte de se rendre à Genève" et qu'il était prévu "que la délégation arrive vendredi".

Mais quelques heures plus tard, le coordinateur général du HCN Riad Hijab a affirmé lors d'un entretien téléphonique avec des médias dont l'AFP que le "HCN allait évaluer la situation dans les prochains jours et prendre la décision adéquate".

Les pourparlers prévus sous l'égide de l'ONU seront les premiers depuis l'entrée en vigueur le 27 février de l'accord sur la cessation des hostilités conclu entre Américains et Russes.

bur/sk-mjg/ram/iw