NOUVELLES
07/03/2016 08:49 EST | Actualisé 08/03/2017 00:12 EST

Obama ordonne la mise en berne des drapeaux en hommage à Nancy Reagan

Le président des Etats-Unis Barack Obama a ordonné lundi la mise en berne des drapeaux américains à la Maison Blanche et sur tous les autres bâtiments officiels du pays en hommage à Nancy Reagan, ancienne Première dame américaine.

Décédée dimanche à l'âge de 94 ans, l'ex-starlette de série B, qui a joué un rôle clé dans l'ascension politique de Ronald Reagan, sera enterrée auprès de son mari dans la bibliothèque présidentielle qui surplombe la Simi Valley, à environ une heure au nord de Los Angeles.

M. Obama a souligné lundi "l'amour extraordinaire qu'elle avait pour son mari, et le soutien sans faille qu'elle lui a apporté durant des périodes très difficiles".

"Ayant moi-même la chance d'avoir une femme extraordinaire dans ma vie, je sais ce qu'elle représentait pas seulement pour le président Reagan mais pour l'ensemble du pays", a-t-il ajouté.

Michelle et Barack Obama avaient souligné dimanche combien Nancy Reagan avait redéfini le rôle de la Première dame pendant ses huit ans passés à la Maison Blanche (1981-1989), avant de devenir "la voix de millions de familles qui traversent l'épuisante et douloureuse réalité qu'est Alzheimer".

Ronald Reagan, 40e président des Etats-Unis, a souffert de cette maladie pendant au moins une décennie, avant son décès en juin 2004.

Bill et Hillary Clinton, occupants de la Maison Blanche entre 1993 et 2001, ont salué "une Première dame gracieuse, une mère fière, et une épouse dévouée", soulignant sa "force de caractère" et son "remarquable bilan" en matière de causes humanitaires.

jca/vog