NOUVELLES
07/03/2016 11:08 EST | Actualisé 08/03/2017 00:12 EST

Mort d'un bambin en Alberta: début du procès des parents pour négligence

LETHBRIDGE, Alb. — Les parents d'un petit garçon ayant succombé à une méningite auraient dû consulter un médecin bien avant que le bambin arrête de respirer, a déclaré la Couronne dans le cadre d'un procès qui s'est amorcé en Alberta, lundi.

David Stephan, âgé de 32 ans, et sa femme, Collet Stephan, âgée de 35 ans, ont plaidé non coupable à une accusation de manquement à l'obligation de fournir les choses nécessaires à l'existence relativement à la mort de leur fils de 19 mois, Ezekiel, survenue en mars 2012.

Le procès est entendu par un jury composé de huit femmes et quatre hommes.

Selon la Gendarmerie royale du Canada, l'enfant était malade depuis déjà plusieurs semaines, mais c'est seulement lorsqu'il a arrêté de respirer que ses parents ont appelé une ambulance.

Il a été transporté par voie aérienne à un hôpital de Calgary. Cinq jours plus tard, les médecins ont éteint les machines qui le maintenaient artificiellement en vie.

Le procès devrait se poursuivre jusqu'au 24 mars.