NOUVELLES
07/03/2016 04:22 EST | Actualisé 08/03/2017 00:12 EST

Des milliers de poissons morts s'échouent sur les rives d'un lac indien

BANGALORE, Inde — Des milliers de poissons morts se sont échoués lundi sur les rives d'un lac indien pollué de la ville technologique de Bengalore, dans le sud du pays.

Un odeur nauséabonde flottait dans l'air autour du lac Ulsoor, dans le centre de la ville. Un représentant local a expliqué que les poissons ont probablement été asphyxiés par les égouts qui se déversaient dans le lac.

Un environnementaliste a dit que des échantillons d'eau seront analysés.

Les dirigeants de la région auraient refusé de réparer une barrière qui devait empêcher les égouts de se déverser dans le lac, qui est populaire auprès des pêcheurs et des plaisanciers. Il aurait récemment été envahi par les jacinthes d’eau, sans que les responsables n'interviennent.

Des médiax locaux rapportent que deux autres lacs de Bangalore ont été le théâtre d'incidents de pollution extrême l'an dernier, dont un qui s'est enflammé. Des tests ont révélé la présence de taux élevés de phosphore et d'autres composés chimiques inorganiques.

Plus de la moitié des 1,2 milliard d'habitants de l'Inde défèquent toujours en plein air, et les lacs et les rivières sont lourdement pollués.