NOUVELLES
06/03/2016 06:11 EST | Actualisé 07/03/2017 00:12 EST

Paris-Nice - Prologue: déclarations

Michael Matthews (AUS/Orica), vainqueur du prologue: "Je ne savais pas trop où j'en étais. Cela fait quatre mois que je m'entraîne, notamment en vue de ce prologue et de Paris-Nice. Les prochaines étapes sont plutôt à mon avantage, donc je devrais pouvoir garder ce maillot quelques jours, j'espère l'emmener le plus loin possible. Je connais bien le parcours, j'ai fait des reconnaissance dans l'arrière-pays de Nice. Paris-Nice est l'occasion pour moi de tenter quelque chose au classement général. Je pense m'être amélioré dans le contre-la-montre et la montagne. Mais je ne pense pas avoir perdu pour autant mes qualités dans les sprints. Dans ce prologue, je visais le top 5 dans l'idée de prendre le maillot jaune plus tard. Je ne pensais pas pouvoir battre un coureur tel que Tom Dumoulin. C'est une grande satisfaction que de faire mieux que lui, il est une référence dans les contre-la-montre. Tout a parfaitement fonctionné. Par rapport à l'an dernier, j'ai fait grosso modo la même préparation en commençant la saison tard, au mois de mars. Je me suis entraîné cet hiver en Europe pour m'habituer aux conditions climatiques que l'on va rencontrer dans les classiques. Je me suis rendu compte l'an dernier que j'avais besoin de ça. Comme aussi d'avoir des périodes longues de préparation."

jm/mca