NOUVELLES
06/03/2016 07:27 EST | Actualisé 07/03/2017 00:12 EST

Le groupe npower (RWE) s'apprête à supprimer 2.500 emplois au Royaume-Uni (médias)

Le groupe npower, un des plus gros fournisseurs d'énergie du Royaume uni, s'apprête à annoncer la suppression de 2.500 emplois dans ce pays, a fait savoir dimanche la chaîne de télévision Skynews.

Cette filiale de l'Allemand RWE doit en informer son personnel "dans les jours à venir", selon la même source.

Contacté par l'AFP, npower, qui compte 4,9 millions de clients au Royaume-Uni, s'est refusé à tout commentaire officiel.

Cette compagnie employant environ 11.500 personnes sur le territoire britannique, en comptant les emplois indirects, cela signifie que jusqu'à 20% du personnel serait concerné.

Npower a annoncé en novembre qu'il avait essuyé une perte de 48 millions de livres (62 millions d'euros) au cours des neufs premiers mois de 2015 et perdu environ 200.000 clients.

RWE, le numéro deux allemand de l'énergie, a annoncé en février qu'il était retombé dans le rouge en 2015, ce qui l'a conduit à suspendre le versement de dividendes pour les actions ordinaires au titre de cet exercice.

Pour 2016, le groupe RWE se prépare à une année encore plus sombre, en raison notamment de la poursuite de l'érosion des marges dans ses activités conventionnelles de production d'énergie.

jk/bds

RWE