NOUVELLES
06/03/2016 02:44 EST | Actualisé 07/03/2017 00:12 EST

Irak: attentat suicide à la voiture piégée au sud de Bagdad, 29 morts (police)

Une voiture piégée a explosé dimanche à un point de contrôle bondé aux abords de la ville de Hilla au sud de Bagdad, tuant au moins 29 personnes, selon des sources policière et médicale.

"Vingt-neuf personnes ont été tuées et 47 blessées dans un attentat suicide à la voiture piégée visant le principal checkpoint au nord de Hilla", à 80 km au sud de la capitale, a indiqué un lieutenant de la police.

Des photos publiées sur les réseaux sociaux montrent des dégâts importants autour du checkpoint, où se forment habituellement de longues files de voitures à cette heure de la journée, en attendant de passer les contrôles de la sécurité.

Selon un médecin à l'hôpital de Hilla, au moins 11 des blessés se trouvent dans un état grave.

Le groupe extrémiste sunnite Etat islamique (EI), responsable de la quasi-totalité de ce type d'attaques, n'a plus de bases fixes au sud de Bagdad depuis que les forces gouvernementales et leurs milices alliées ont lancé une contre-attaque visant les jihadistes fin 2014.

En mars 2014, un attentat suicide à la périphérie de Hilla avait tué 50 personnes et blessé plus de 150 autres.

str-sf/jmm/kir/mer/feb