NOUVELLES
06/03/2016 05:42 EST | Actualisé 07/03/2017 00:12 EST

Inde: le Gujarat en état d'alerte craint l'arrivée de militants pakistanais

AHMADABAD, Inde — L'État indien du Gujarat était en état d'alerte dimanche, des renseignements remis aux autorités les portant à croire que 10 présumés militants ont traversé dans le pays depuis le Pakistan.

Des policiers vérifiaient les voitures et les autobus sur les autoroutes et à l'entrée de villes importantes, a indiqué le ministre de l'Intérieur du Gujarat, Rajnikant Patel.

Des mesures de sécurité supplémentaires ont aussi été déployées dans la capitale, New Delhi. Des policiers et soldats paramilitaires ont été affectés à la surveillance de centres commerciaux, de gares et d'autres endroits publics très fréquentés.

Toutes les vacances des policiers de l'État ont été annulées et ils ont été appelés à se présenter au travail. Quelque 25 membres élite des gardiens de la sécurité nationale de l'Inde ont été envoyés à Gujarat pour intensifier la sécurité, a précisé M. Patel à des journalistes.

Quelques bateaux de pêche ont été retrouvés abandonnés près de la côte au cours des derniers jours, soulevant l'hypothèse que des militants du Pakistan sont entrés au Gujarat par la mer. Le nombre de patrouilles le long de la côte de l'État a été augmenté. Les autorités craignent une attaque provenant du Pakistan.

En 2008, des militants armés se sont rendus à Mumbaï, une métropole de l'Inde, par bateau depuis le Pakistan. Ils ont lancé une attaque qui a fait 166 morts.