NOUVELLES
06/03/2016 07:00 EST | Actualisé 07/03/2017 00:12 EST

Fourcade gagne la poursuite et décroche son 3e titre mondial en biathlon

OSLO — Martin Fourcade a décroché son troisième titre de champion du monde de biathlon, dimanche, après avoir complété la poursuite masculine de 12,5 km en 32 minutes et 56,5 secondes.

Le Français avait déjà gagné les titres au relais mixte et au sprint.

Fourcade, qui est âgé de 27 ans, a été irréprochable lors des deux premiers arrêts au champ de tir, mais il a ensuite dû effectuer trois tours de pénalité après avoir raté une cible au premier arrêt en position debout et deux autres au dernier. Il l'a emporté par 20,1 secondes devant le Norvégien Ole Einar Bjorndalen, qui est âgé de 42 ans.

Dans un duel entre deux autres Norvégiens, Emil Hegle Svendsen a largué Johannes Thingnes Bo dans les dernières mètres de l'épreuve pour s'adjuger la médaille de bronze, à 31,2 secondes du vainqueur.

Le Canadien Nathan Smith a terminé 15e, après avoir raté une cible lors des deuxième et troisième arrêts au champ de tir. Ses compatriotes Brendan Green, Scott Gow et Macx Davies ont respectivement complété la distance 33e, 49e et 53e.

Il s'agissait du neuvième titre mondial de Fourcade en poursuite, ce qui lui permet d'en compter un de plus que son légendaire compatriote, Raphaël Poirée, qui en a décroché huit avant de prendre sa retraite.

Fourcade, un double champion olympique, a récemment rappelé qu'il dominait sa discipline en s'assurant un cinquième gros globe de cristal consécutif sur le circuit de la Coupe du monde. Le Français a maintenant savouré 46 victoires dans des épreuves individuelles sur le circuit de la Coupe du monde.

Dahlmeier domine ses adversaires

Chez les dames, l'Allemande Laura Dahlmeier a été parfaite au champ de tir en route vers la victoire à la poursuite de 10 km. Il s'agissait de son premier titre de championne du monde dans une épreuve individuelle et de la première victoire allemande à ces Mondiaux.

Dahlmeier, qui est âgée de 22 ans, a survolé le parcours. Elle a terminé la course avec un coussin de 48,3 secondes devant l'Italienne Dorothea Wierer, qui a grimpé sur le podium pour la première fois de sa carrière aux Mondiaux.

La Française Marie Dorin Habert, qui s'élançait de la deuxième position, menait avant de commettre deux erreurs au lors du premier arrêt au champ de tir en position debout. Elle a battu l'Allemande Franziska Hildebrand pour l'obtention de la médaille de bronze, concluant l'épreuve à 57,3 secondes de Dahlmeier. Il s'agissait de sa troisième médaille en autant de départs.

Les Canadiennes Rosanna Crawford et Julia Ransom ont conclu l'épreuve aux 27e et 42e échelons.