POLITIQUE
03/03/2016 07:47 EST | Actualisé 03/03/2016 07:47 EST

Le réseau américain CBS diffusera une grande entrevue avec Justin Trudeau dimanche

ASSOCIATED PRESS
Canadian Prime Minister Justin Trudeau speaks during a press conference following a speech on diversity, at Canada House in London, Wednesday Nov. 25, 2015. (AP Photo/Tim Ireland)

OTTAWA _ Une entrevue avec Justin Trudeau sera diffusée dimanche à l'émission "60 minutes", sur les ondes du réseau américain CBS, quelques jours avant que le premier ministre ne soit reçu à la Maison-Blanche pour une visite d'État.

Sur le site du réseau, une publicité décrit M. Trudeau comme un "rejeton de la royauté politique canadienne", issu d'une famille souvent comparée aux Kennedy.

L'entrevue aborde notamment la décision du gouvernement Trudeau d'accueillir 25 000 réfugiés syriens, une politique mise en doute par certains aux États-Unis.

M. Trudeau a assuré que le programme de réfugiés était sûr et que c'était la bonne chose à faire. Il a affirmé qu'il préférait l'ouverture et le respect aux barrières et à l'imposition de politiques d'oppression.

Il admet qu'il y a un risque, mais pas plus qu'avec tout autre touriste, immigrant ou réfugié.

Dans un court extrait de l'entrevue diffusé sur le site de CBS, la journaliste Lara Logan interroge le premier ministre sur son "chemin inhabituel" vers le poste de premier ministre et les critiques selon lesquelles il n'était pas prêt à diriger le gouvernement canadien.

"J'ai été instructeur de planche à neige, j'ai été portier dans une boîte de nuit, guide de rafting, j'ai travaillé comme enseignant, lui répond-il. Je ne me sens pas mal d'avoir eu des expériences de vie très variées."

Il nie aussi être trop jeune et mal préparé.

"On ne peut se laisser définir par les désirs les plus sombres de nos opposants", dit-il.

L'entrevue sera diffusée dimanche à 19 h.

Galerie photo Justin Trudeau au fil des années Voyez les images