NOUVELLES
29/02/2016 04:45 EST | Actualisé 01/03/2017 00:12 EST

Cinq membres du KKK arrêtés après une violente bagarre sont relâchés

ANAHEIM, Calif. — Cinq membres du Ku Klux Klan qui avaient été arrêtés en fin de semaine en lien avec une violente bagarre ont été relâchés dimanche, quand des images ont montré qu'ils ont agi en légitime défense.

Sept personnes demeurent incarcérés pour avoir attaqué et battu les cinq hommes à coups de poings, à coups de pieds et avec des bâtons.

La police explique que la violence a éclaté samedi quand six membres du KKK ont voulu organiser une manifestation anti-immigration. Ils auraient alors été attaqués par un groupe de 10 ou 20 personnes.

Les membres du KKK se sont défendus avec des couteaux et un poteau porte-drapeau, blessant trois de leurs agresseurs.

Les hommes étaient arrivés à bord d'un véhicule qui a été vandalisé. Le conducteur a pris la fuite, laissant ses cinq compagnons derrière. Des images de la bagarre qui a alors éclaté ont été captées par des témoins et par des médias locaux.

Un suspect est toujours recherché en lien avec cette affaire. Des accusations contre les cinq membres du KKK pourraient être portées ultérieurement.

Le KKK est une organisation raciste. Son nombre de chapitres aurait bondi à près de 200 en 2015, après avoir régressé en 2013 et 2014.