NOUVELLES
28/02/2016 20:21 EST | Actualisé 28/02/2017 00:12 EST

Chelsea Carey la nouvelle capitaine Canada

Les Albertaines sont les nouvelles championnes canadiennes de curling féminin. Chelsea Carey devient la capitaine d'Équipe Canada qui représentera le pays au Championnat du monde, du 19 au 27 mars, à Swift Current en Saskatchewan. Carey et sa troupe ont défait le Nord de l'Ontario 7-6 en finale du Tournoi des cœurs.

Un texte de Patrick Henri

Chelsea Carey a réussi un placement en dixième manche, alors que la maison était dégagée, pour une inscrire un septième point et remporter le match. C'est un rêve réalisé pour la fille de Dan Carey, un ancien champion canadien.

La capitaine de 31ans a gardé son calme tout au long de la partie. Elle a inscrit des doublés en quatrième et en huitième manche et n'a accordé aucun vol au cours de la rencontre.

Son équipe a été dominante toute la semaine, remportant neuf de ses onze matchs en ronde préliminaire et ses deux matchs éliminatoires.

C'est un deuxième podium en deux participations au championnat canadien. En 2014, alors qu'elle représentait le Manitoba, elle avait terminé au troisième rang.

Un match sans faille

Krista McCarville et ses coéquipières n'ont pas grand-chose à se reprocher. Elles ont joué un match presque sans faille. Contrairement au match de demi-finale, ce ne sont pas des erreurs commises par les joueuses qui ont fait la différence lors de la finale.

Les deux équipes ont terminé avec un taux précision presque identique. L'Alberta a réussi 87 % de ses lancers, le Nord de l'Ontario 85 %.

C'était seulement la deuxième fois que le Nord de l'Ontario était officiellement représenté au Tournoi des cœurs. Chez les hommes et chez les juniors, le nord de la province a sa propre équipe lors des championnats canadiens depuis longtemps. Chez les femmes, le changement a été apporté l'an passé.

Krista McCarville a représenté l'Ontario quatre fois, sa meilleure performance est une médaille de bronze remportée en 2010.

Retraite?

La troisième pierre de l'équipe de l'Alberta, Amy Nixon, remporte un premier championnat 12 ans après sa première participation en 2004. Ce dont elle se souvient, c'est plutôt la déception de 2008. Elle était alors troisième pierre pour Shannon Kleibrink et l'équipe s'était inclinée en finale contre Jennifer Jones. Même si en 2012, elle était cinquième joueuse pour l'équipe de Heather Nedohin, qui avait remporté le tournoi, elle considère qu'elle vient de remporter sa première médaille d'or.

Celle qui a remporté une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Turin en 2006 est heureuse d'avoir à nouveau la chance de jouer sur la scène mondiale.

Nixon est en réflexion quant à la suite des choses. Elle avait envisagé la possibilité de prendre sa retraite du curling compétitif après cette saison.

La victoire de dimanche assure à son équipe une place au tournoi l'an prochain à titre d'Équipe Canada. Le quatuor est aussi invité à participer à la Coupe Canada et à la Coupe continentale.

L'athlète de 38 ans ne veut pas dire si elle sera de retour avec la formation pour ces tournois.

L'avocate qui travaille pour l'Université Mount Royal à Calgary est mère d'une fillette de deux ans. Le curling la force à passer beaucoup de temps loin de la maison et du travail.

Deuxième championnat

Pour Laine Peters, qui à 45 ans est la doyenne de l'équipe et Jocelyn Peterman, qui est la cadette, c'est un deuxième titre canadien.

En 2012, Peters avait remporté l'or en compagnie de la capitaine Heather Nedohin. L'équipe avait ensuite remporté la médaille de bronze au Championat du monde avant de perdre l'année suivante en demi-finale du Tournoi des cœurs contre Jennifer Jones.

Comme Nixon, Peters a aussi fait partie d'équipes championnes comme cinquième joueuse. En 1999 et en 2001, elle faisait partie de l'équipe de Coleen Jones.

La deuxième pierre, Jocelyn Peterman est âgé de 22 ans. En 2012, elle avait remporté le championnat canadien junior à titre de capitaine et avait représenté le pays au Championnat du monde à Sundsvall, en Suède.

Les championnes retournent maintenant à Calgary, prendront quelques jours de congé avant de se remettre au travail en vue du Championnat du monde.