NOUVELLES
28/02/2016 18:37 EST | Actualisé 28/02/2017 00:12 EST

"Vice-Versa" offre un quatrième Oscar de suite à Disney

"Vice-Versa", brillante et émouvante chronique du conflit des émotions dans la tête d'une pré-adolescente, a offert dimanche pour la quatrième année de suite l'Oscar du meilleur film d'animation aux studios Disney.

Ce dessin animé de Pixar, filiale de Disney, avait subjugué la critique et séduit le public du monde entier avec ses personnages attachants, Joie, Tristesse, Dégoût, Peur et Colère, qui bataillent dans la tête de la petite Riley.

"Nous avons imaginé ce film en voyant grandir nos enfants, ce qui n'est pas facile", ont déclaré les réalisateurs Pete Docter et Ronnie Del Carmen en recevant leur statuette dorée sur la scène du Dolby Theatre.

Les trois années passées, Disney avait déjà emporté l'Oscar pour "Rebelle", "La reine des neiges" et "Les nouveaux héros".

Avec un humour irrésistible, le film dépeint le tumulte des émotions qui prennent souvent le pas sur la raison, chez les petits comme les grands, ainsi que les joies et difficultés d'une famille, d'une naissance au passage à l'adolescence.

C'est aussi l'histoire d'une dépression, Riley perdant peu à peu tous les centres d'intérêt qui la définissent, tous ses repères et ancrages.

Dans sa tête, la joie --interprétée en français par la Québecoise Charlotte Le Bon-- se démène pour rétablir les paramètres du bien-être, tandis que la tristesse --à qui l'actrice Marilou Berry a prêté sa voix-- cherche désespérément à être utile au bonheur.

- Succès dans les salles -

Déjà lauréat de nombreux prix dont un Golden Globe et un Bafta, c'est l'un des plus grands succès de Disney dans l'animation. Il a récolté près de 900 millions de dollars à travers le monde, quintuplant son budget pourtant colossal de 175 millions de dollars.

A son lancement au festival de Cannes, "Vice-Versa" avait même brisé le record d'un lancement d'un titre original aux Etats-Unis et avait été très tôt considéré comme un favori pour les Oscars.

Pour beaucoup de critiques, ce film est l'un des meilleurs jamais produits par Pixar, qui compte pourtant déjà à son actif des chefs-d'oeuvre tels que "Le monde de Nemo", "Toy story" ou "Ratatouille".

"Vice-Versa", réalisé par Pete Docter et Ronnie Del Carmen, est particulièrement maîtrisé sur le plan technique, avec des images de synthèse et des couleurs de toute beauté.

"Ma fille a été une enfant exubérante et très active et sociable. Quand elle a eu onze ans, elle est devenue beaucoup plus calme. Je me suis demandé ce qu'elle avait dans la tête", avait expliqué à Cannes le réalisateur Pete Docter.

Pour "Vice-Versa", les studios Disney Pixar ont fait appel à des experts, psychiatres et neurologues, pour mieux comprendre le fonctionnement de l'esprit et de la conscience, notamment le Dr. Dacher Keltner, professeur de psychologie à l'université de Californie à Berkeley.

"Les chercheurs ne sont pas tous d'accord sur le nombre d'émotions. D'après les travaux du Dr. Keltner, il y en aurait 21, dont l'ennui, le mépris et la gêne. Un large choix s'offrait à nous et cela a été passionnant à explorer. Nous avons finalement opté pour les cinq émotions sur lesquelles presque tous les chercheurs s'accordent", avait ajouté Pete Docter.

bur-ved/faa