NOUVELLES
28/02/2016 06:38 EST | Actualisé 28/02/2017 00:12 EST

Egypte: un capitaine de police tué dans une attaque revendiquée par l'EI

Un capitaine de police a été tué par balle dimanche en Egypte dans le nord du Sinaï, a annoncé le ministère de l'Intérieur, une attaque revendiquée par les jihadistes du groupe Etat islamique (EI).

Depuis que l'armée a destitué le président islamiste Mohamed Morsi en 2013, les militaires et la police sont régulièrement la cible d'attentats jihadistes, notamment dans le nord du Sinaï, bastion de la branche égyptienne de l'EI.

"Des hommes masqués ont ouvert le feu sur le capitaine Abdallah Khalil alors qu'il se trouvait devant son domicile, dans la ville d'Al-Arich", chef-lieu du Nord-Sinaï, a indiqué le ministère de l'Intérieur.

Dans un communiqué partagé sur le réseau social Twitter, la branche égyptienne de l'EI, "Province du Sinaï", a revendiqué l'assassinat.

Selon les autorités, des centaines de policiers et de soldats ont été tués dans des attaques jihadistes, essentiellement dans le Nord-Sinaï, depuis 2013. Certains attentats ont également visé les forces de l'ordre au Caire et dans le Delta du Nil.

La branche égyptienne de l'EI avait en outre revendiqué la responsabilité du crash d'un avion de touristes russes qui s'était écrasé le 31 octobre dans le Sinaï, tuant les 224 personnes à bord.

tgg/iw