NOUVELLES
26/02/2016 02:42 EST | Actualisé 26/02/2016 02:54 EST

Des commerces vandalisés dans Hochelaga-Maisonneuve

Ariane St-Pierre Cyr-Facebook

Au moins trois commerces ont été vandalisés avec de la peinture et des roches dans la nuit de jeudi à vendredi dans Hochelaga-Maisonneuve. Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) lie ces événements à des tracts anti-embourgeoisement qui ont été retrouvés dans le quartier.

Un texte d'Anne-Marie Provost

En arrivant au travail ce matin, un employé à la boutique Electrik Kidz a constaté que toute la façade était aspergée de peinture. La boutique-atelier, qui confectionne des vêtements pour enfant de 0 à 5 ans, a pignon sur la rue Sainte-Catherine depuis deux ans.

Le propriétaire du commerce, Christian Simard, soupçonne que les vandales soient les auteurs d'un tract dont plusieurs copies ont été retrouvées au métro Préfontaine ce matin.

« Durant la nuit du 25 février 2016, des commerces d'Hochelaga ont été attaqués. [...] C'est parce qu'on est en colère. Tannées de ces commerces où ce qui est vendu, au-delà de la bouffe et du linge, trop cher », peut-on lire sur le pamphlet, qui circule aussi sur les réseaux sociaux.

La boutique Electrik Kidz n'est pas la seule à avoir été ciblée. Les portes vitrées du comptoir végane Antidote sur la rue Ontario Est ont également été fracassées avec trois pierres, a confirmé à Radio-Canada la propriétaire, Élise Bellerose.

« Nos caméras nous indiquent que c'est arrivé à 4 h 15 ce matin », précise-t-elle. Elle a eu connaissance de l'existence des pamphlets quand un client est venu lui en porter un, ce matin, après l'avoir trouvé dans le métro. Le commerce restera tout de même ouvert pour la journée.

Les vitres du restaurant Les Affamés sur la rue Sainte-Catherine ont également été brisées.

Incompréhension

Les propriétaires s'expliquent mal le geste des vandales. « Je ne suis pas un Starbuck ni une banque. Ils sont complètement à côté de la plaque », affirme Christian Simard, qui souligne que c'est la première fois que son commerce est attaqué de la sorte.

De son côté, Élise Bellerose pense que les gens gagneraient à s'informer sur les commerces qu'ils attaquent avant de faire de tels gestes.

« S'ils s'informeraient, ils se rendraient compte que la propriétaire, elle a 30 ans, elle est végane, elle veut juste offrir quelque chose de le fun aux végétaliens. J'ai parti ça seule et je fais travailler du monde du quartier. Je prends des trucs locaux. »

— Élise Bellerose

Des agents du SPVM se sont déplacés aux deux commerces en avant-midi et des rapports d'événements sont en train d'être complétés.

Ce n'est pas la première fois que des commerces sont vandalisés dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve. Du côté du SPVM, on souligne que des tensions de ce type arrive de temps à autre dans le quartier mais on ne remarque pas de recrudescence des actes de vandalisme.

Une membre de l'équipe du Electrik Kidz s'est exprimée sur Facebook:

Pour toi mon très cher ami anarchiste.Cette nuit, notre commerce a été victime de vandalisme. Situé sur...

Posted by Ariane St-Pierre Cyr on 26 février 2016

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Galerie photo 10 endroits chouettes pour tomber en amour avec Hochelaga-Maisonneuve Voyez les images