NOUVELLES
25/02/2016 00:36 EST | Actualisé 25/02/2017 00:12 EST

Université en Afrique du Sud: incendies allumés par des étudiants en colère

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud — Un campus universitaire d'Afrique du Sud a été le théâtre d'actes de violence, jeudi, apparemment perpétrés par des étudiants en colère.

Un représentant de l'Université North-West affirme que des immeubles du campus ont été incendiés au point où le pavillon administratif, qui abritait un centre de sciences, a été détruit.

Une évacuation générale a été ordonnée, le campus a été fermé et il le demeurera jusqu'à nouvel ordre.

Il semble que la violence ait éclaté lorsqu'une assemblée de dirigeants d'une association étudiante ait été perturbée par des manifestants. La situation a rapidement dégénéré et les forces de l'ordre ont dû faire usage de gaz lacrymogènes et de balles de caoutchouc pour disperser les plus agités.

Des images diffusées sur des médias sociaux montrent des étudiants blessés lors d'affrontements avec des policiers et des agents de sécurité.

L'Université North-West, qui possède des campus dans trois villes sud-africaines, compterait plus de 60 000 étudiants.