NOUVELLES
25/02/2016 08:53 EST | Actualisé 25/02/2017 00:12 EST

Un "grand nombre" de Syriens attend d'entrer en Albanie (ministre)

Le ministre albanais de l'Intégration a affirmé qu'un "grand nombre" de migrants syriens attend d'entrer en Albanie, pays jusqu'à présent épargné par le flux de réfugiés et où la police a annoncé avoir refoulé jeudi douze Pakistanais.

"J'ai été informé qu'un grand nombre de Syriens attend d'entrer en Albanie", a déclaré Klajda Gjosha lors d'une visite à Korça dans le sud du pays, sans toutefois préciser leur nombre.

Le ministre a expliqué qu'un changement d'itinéraire semblait se mettre en place, conséquence vraisemblablement de l'encombrement qui s'est créé à Idomeni, à la frontière entre la Grèce et la Macédoine.

Douze Pakistanais entrés illégalement en Albanie ont été refoulés jeudi vers la Grèce, a annoncé jeudi la police albanaise dans un communiqué.

Depuis juillet, quelques centaines de migrants qui tentaient de passer par l'Albanie pour rejoindre le Monténégro voisin et poursuivre leur route vers l'Europe centrale et du nord, ont été refoulés par la police albanaise à la frontière entre l'Albanie et la Grèce.

"Le gouvernement doit être prêt à entreprendre toutes les mesures nécessaires pour ne pas dresser des murs et empêcher ces réfugies (syriens) d'entrer en Albanie", a dit M. Gjosha.

Selon des médias locaux, les autorités albanaises ont élaboré un plan pour accueillir jusqu'à 10.000 migrants syriens à Korça dans une ancienne base militaire et à Gjirokastra (sud), près de l'aéroport.

M. Gjosha a souligné l'importance d'une "étroite collaboration avec tous les pays voisins, avec la Grèce et les autres pays membres de l'UE" à propos de la crise migratoire.

bme-mat/ger