NOUVELLES
24/02/2016 19:43 EST | Actualisé 24/02/2017 00:12 EST

Tournois des coeurs : journée à oublier pour Marie-France Larouche

L'équipe du Québec a connu une journée difficile au championnat canadien de curling féminin, le Tournoi des cœurs. Marie-France Larouche et son équipe ont amorcé la journée en troisième place et l'ont terminé en occupant la septième position. Elles ont subi des défaites de 6-4 face à l'Alberta et de 10-3 contre Équipe Canada.

Un texte de Patrick Henri

Marie-France Larouche savait que la commande était lourde. Les équipes de Chelsea Carey et de Jennifer Jones étaient établies favorites avant même le début du tournoi. Si elle admet qu'en soirée, l'équipe n'a pas connu son meilleur match, elle donne aux championnes olympiques le mérite qui leur revient.

Avec encore trois matchs à disputer, Marie-France Larouche sait qu'elle n'a plus le droit de perdre si elle veut participer aux éliminatoires. Jeudi, le Québec affrontera le Nouveau-Brunswick et le Nord de l'Ontario. Le dernier match sera disputé vendredi matin contre l'Île-du-Prince-Édouard.

La journée a aussi été difficile pour le Nord de l'Ontario. Krista McCarville n'avait subi qu'un revers avant aujourd'hui. Elle a baissé pavillon lors de ses deux duels du jour, d'abord contre la Saskatchewan, puis contre le Manitoba.

Journée parfaite

Le Manitoba, qui ne semblait plus dans la course hier soir, a connu toute une journée. En plus de vaincre le Nord de l'Ontario en soirée, Kerri Einarson avait battu Chelsea Carey de l'Alberta en matinée. Avec une fiche de cinq gains et trois revers, le Manitoba est à égalité avec Équipe Canada et le Nord de l'Ontario, en deuxième place.

Deux équipes des Maritimes ont aussi connu des journées parfaites. Suzanne Birt, de l'Île-du-Prince-Édouard a porté sa fiche à quatre victoires et quatre défaites avec des victoires contre la Saskatchewan en après-midi et la Colombie-Britannique en soirée.

L'équipe de Stacie Curtis, de Terre-Neuve-et-Labrador, a tout d'abord vaincu la Colombie-Britannique en matinée, avant de défaire l'Ontario en après-midi. Avec maintenant trois victoires en banque, Curtis et ses coéquipières devraient être en mesure d'éviter de terminer au dernier rang.

Les équipes veulent à tout prix éviter la dernière position au classement, car la province qui terminera au dernier rang devra se qualifier pour le tournoi de l'an prochain en jouant une préqualification contre les trois équipes représentants les trois territoires.

Dans l'autre match présenté en soirée, l'Ontario a vaincu le Nouveau-Brunswick. Cette victoire porte à quatre gains et quatre revers le dossier de Jenn Hanna. Sylvie Robichaud et son équipe n'ont remporté qu'un seul de leurs huit matchs depuis le début du tournoi.