NOUVELLES
25/02/2016 11:18 EST | Actualisé 25/02/2017 00:12 EST

Stéfanie Trudeau, matricule 728, reconnue coupable de voies de fait

MONTRÉAL — L'ex-policière Stéfanie Trudeau a été reconnue coupable de voies de fait sur Serge Lavoie lors de son arrestation en 2012.

Le procès de celle qui est connue sous le nom de matricule 728 a commencé en octobre dernier.

Dans sa décision rendue jeudi après-midi, le juge a affirmé que Stéfanie Trudeau avait déployé une force démesurée et que c'était la rage qui l'avait guidée dans cette arrestation musclée, qui avait été filmée par des passants.

Le 2 octobre 2012 en soirée, Stéfanie Trudeau a interpellé un artiste qui tenait une bière près du trottoir, sur l'avenue Papineau à Montréal. Elle l'a plaqué au sol, puis menotté. Un ami, Serge Lavoie, est intervenu pour comprendre, et la policière a procédé à une arrestation musclée, bousculant l'homme jusque dans les escaliers. Il a porté plainte.