NOUVELLES
25/02/2016 07:09 EST | Actualisé 25/02/2017 00:12 EST

Plusieurs échanges à prévoir à Toronto

La direction des Maple Leafs de Toronto a tout fait pour ne pas créer de fausses attentes lors de l'embauche du nouvel entraîneur-chef Mike Babcock.

Un texte de Jean-François Poudrier

Toronto est au coeur d'une période de reconstruction et, l'été dernier, l'ancien pilote des Red Wings de Détroit a prévenu les amateurs qu'ils devaient s'attendre à des moments douloureux. On peut dire qu'il a visé juste. Les Leafs occupent l'avant-dernier rang du classement général (au 25 février), avec le même nombre de points que les Oilers, et, d'ici le 29, ils seront à la recherche de jeunes espoirs et de choix au repêchage.

Toronto a surpris tout le monde le 9 février dernier en échangeant son capitaine Dion Phaneuf aux Sénateurs d'Ottawa, une mégatransaction à neuf joueurs. Mais le directeur général des Leafs, Lou Lamoriello, n'a pas terminé son magasinage.

Le journaliste du Toronto Star Kevin McGran croit que les Maple Leafs seront l'une des équipes les plus actives d'ici le 29 février.

« Ils pourraient se départir de cinq ou six joueurs autonomes sans compensations. Ils veulent accumuler le plus de choix au repêchage possible et pratiquement tous les joueurs qui n'ont plus de contrat cet été sont disponibles », soutient McGran.

Neuf joueurs des Leafs seront libres à compter du 1er juillet prochain, mais certains sont plus susceptibles que d'autres de changer d'adresse.

Pierre-Alexandre Parenteau

Pierre-Alexandre Parenteau semble vraiment avoir relancé sa carrière sous les ordres de Mike Babcock. Le joueur de 32 ans a connu une saison difficile avec le Canadien l'an dernier et a raté plusieurs matchs en raison d'une commotion cérébrale. Il a signé un contrat d'un an, d'une valeur de 1,5 million de dollars, avec les Leafs, et il est en voie de gagner son pari.

Parenteau a réussi à rester en santé cette année. Il se dirige vers une saison de plus de 20 buts, comme il en compte déjà 15. C'est le type de joueur qui pourrait être très recherché.

« Il pourrait certainement aider plusieurs équipes, croit Kevin McGran. Il pourrait être un vrai joueur de location parce qu'il y a une possibilité qu'il signe de nouveau avec les Leafs lorsqu'il deviendra joueur autonome le 1er juillet. Il est maintenant un meneur avec les Leafs et semble vraiment aimer jouer à Toronto. »

James Reimer

Le gardien de but James Reimer a réussi, cette saison, à s'imposer comme le gardien numéro un de l'équipe. Malgré les déboires des Torontois, il a maintenu un taux d'efficacité de ,918 et une moyenne de buts alloués de 2,49.

Reimer deviendra cependant joueur autonome le 1er juillet et pourrait être une cible alléchante pour plusieurs équipes. Tout comme Pierre-Alexandre Parenteau, le Manitobain de 27 ans pourrait lui aussi faire un retour avec les Leafs cet été si jamais il est échangé d'ici le 29 février. Il aime vraiment jouer à Toronto et a mentionné à plusieurs reprises qu'il veut finir sa carrière avec les Leafs.

Leo Komarov

Le Finlandais Leo Komarov connaît sans doute la meilleure saison de sa carrière. Connu comme un joueur de soutien, il a réussi à se démarquer grâce à ses performances offensives cette année et domine en ce moment le classement des marqueurs chez les Maple Leafs avec une récolte de 18 buts et 35 points. Il a même représenté les Leafs au match des étoiles.

Komarov est cependant sous contrat pour deux autres saisons avec un salaire de près de 3 millions de dollars par année.

« Il est vraiment devenu un meneur depuis son retour avec les Leafs, estime Kevin McGran. C'est aussi un joueur très énergique, les Leafs voudront sans doute le garder. »

Morgan Rielly, un intouchable

En fait, bien peu de joueurs des Leafs sont réellement à l'abri d'un échange. Le jeune défenseur Morgan Rielly, qui n'a que 21 ans, est probablement le seul intouchable en ce moment.

« Il sera un joueur clé de l'organisation dans quelques années, peut-être même le futur capitaine, affirme Kevin McGran. J'ajouterais aussi l'attaquant James Van Riemsdyk parmi les intouchables. C'est un gros joueur, qui joue bien devant le filet, et qui a en ce moment un contrat favorable pour les Leafs. »

Maple Leafs de Toronto

Leo Komarov

2 950 000 $

2 ans encore à son contrat

James Reimer

2 300 000 $

Joueur autonome sans compensation

Pierre-Alexandre Parenteau

1 500 000 $

Joueur autonome sans compensation