NOUVELLES
25/02/2016 05:47 EST | Actualisé 25/02/2017 00:12 EST

FIFA: le dernier droit vers l'élection d'un nouveau président, ce vendredi

ZURICH — Les candidats à l'élection présidentielle de la FIFA en sont à leurs dernières présentations à l'approche du scrutin de vendredi, alors qu'on va déterminer un successeur à Sepp Blatter.

Jeudi, les premières rencontres de confédérations étaient celles de la CONCACAF et de l'Océanie.

Le candidat négligé Tokyo Sexwale, jadis prisonnier politique à Robben Island, a dit que son parcours l'a habitué aux obstacles.

La FIFA est déficiente et doit être réparée, mais le soccer lui-même n'est pas brisé, a dit le Sud-Africain.

Le favori est Sheikh Salman, dirigeant numéro un du soccer asiatique. D'autres rivaux sont Gianni Infantino (secrétaire général de l'UEFA), le prince Ali de Jordanie (ancien v.-p. de la FIFA) et Jérôme Champagne (un ancien officiel de la FIFA).

Blatter cède sa place dans un contexte où le soccer est sous enquête pour diverses malversations.