NOUVELLES
25/02/2016 09:00 EST | Actualisé 25/02/2017 00:12 EST

Europa League: des heurts avant Lazio-Galatasaray, un supporteur à l'hôpital

Des centaines de supporteurs ont été arrêtés puis relâchés à Rome après des heurts violents en amont du 16e de finale retour d'Europa League entre Lazio et Galatasaray au stade Olympique jeudi, selon la police et de médias italiens.

Blessé à l'arme blanche aux fesses, un supporteur turc a été conduit jusqu'à un hôpital de la capitale italienne, pendant que deux autres ont été arrêtés et interdits de stade pour possession "d'importantes" quantités de substances illicites.

Le match entre le Lazio et le club d'Istanbul a été placé sous haute surveillance, un an après que des supporteurs du Feyenoord ont causé des dégâts de plusieurs millions d'euros aux monuments historiques de Rome.

Des premiers heurts ont éclaté dans la nuit de mercredi à jeudi, a déclaré la police qui dit avoir arrêté, contrôlé puis relâché environ 200 supporteurs du Galatasaray sur le millier attendu au total pour la rencontre. Selon le site gazzetta.it, quelque 300 supporteurs turcs ont alors commencé à jeter des feux d'artifice et des fumigènes sur la Piazza Popolo, un lieu de rendez-vous populaire avant les matches au Stadio Olimpico.

Lors du 16e de finale aller en Turquie il y une semaine, la Lazio avait tenu le Galatasaray en échec (1-1).

jd/rr/jcp