NOUVELLES
25/02/2016 08:54 EST | Actualisé 25/02/2017 00:12 EST

Brésil : mandat d'amener contre le PDG du groupe sidérurgique Gerdau

La justice brésilienne a émis jeudi un mandat d'amener à l'encontre du PDG du groupe sidérurgique Gerdau pour qu'il soit interrogé dans le cadre d'une enquête sur des délits de corruption et fraude fiscale de quelque 378 millions de dollars.

La police fédérale a effectué une opération dans cinq Etats du Brésil où elle recherchait 22 personnes dont André Gerdau, PDG du groupe qui porte son nom, pour qu'elles expliquent leur participation présumée à des fraudes auprès du Conseil de Ressources fiscales (CARF), l'organisme chargé de juger des réclamations en matière d'impôts.

La nouvelle a fait chuter de près de 10% les actions préférentielles de Gerdau à la Bourse de Sao Paulo, à 15H00 GMT.

Une "entreprise sidérurgique brésilienne qui possède des opérations industrielles dans 14 pays a passé des contrats avec des cabinets d'avocats et de consultants (...) pour agir de façon illicite en manipulant les décisions de la CARF" dans le but d'annuler le paiement d'impôts, a indiqué la police dans son communiqué.

Gerdau a indiqué quant à elle dans un communiqué "n'avoir donné aucune autorisation pour que son nom soit utilisé dans des négociations présumées illégales et rejette avec véhémence toute attitude allant dans ce sens".

Selon le bilan 2014 de Gerdau, son chiffre d'affaires a été de 10 milliards de dollars au change actuel.

mel/cdo/ka/we